Le palais abbatial Remiremont, un lieu chargé d’histoire

Le palais abbatial Remiremont, un lieu chargé d’histoire

Histoire et origine du palais

Le palais abbatial de Remiremont se trouve au centre du quartier canonial, à proximité de l’église Saint Pierre. Sa construction remonte au 14e siècle. Il a d’abord été détruit par un séisme en 1682, puis reconstruit plus tard par l’abbesse Anne-Charlotte. Cette dernière a confié les travaux à un grand architecte nancéien qui répond au nom de Jean Nicolas Jeannesson. Celui-ci a mis quatre ans, c’est-à-dire de 1752 à 1756 pour finir les travaux de reconstruction du palais abbatial. Au niveau du style architectural, le palais abbatial de Remiremont rappelle vaguement les demeures des Ducs de Lorraine.

Un style architectural unique

Le palais abbatial de Remiremont présente trois façades de styles différents. Une façade en forme d’éventail donne sur le jardin privé de l’Abbesse que l’on appelait « Jardin des olives ». Une autre façade sert d’entrée vers la place de l’Abbaye. Celle-ci a été entièrement transformée après la Révolution Française pour présenter un style unique en l’honneur des campagnes napoléoniennes. La dernière façade du palais abbatial s’ouvre sur la Place Mesdames. Celle-ci est dotée d’une jolie petite cour en pavés et d’une ancienne glacière permettant aux Dames de garder leurs aliments au frais. Victime d’un grand incendie en 1871, elle fût entièrement reconstruite dans des proportions identiques.

Visite guidée du palais

L’office de tourisme de Remiremont propose une visite guidée tous les mardis matin pendant les vacances d’été. Vous pourrez alors admirer certains salons du palais ainsi que le cabinet de jour de l’Abbesse le salon des mariages. Il est également possible de programmer des visites guidées toute l’année pour les groupes préalablement constitués.